Sélectionner une page

1) Madagascar : un des 10 pays les plus performants de l’externalisation digitale

Un marché encore à exploiter, Madagascar se classe 10ème parmi les pays de référence en externalisation informatique.

2) Des compétences à prix compétitif

Madagascar possède plus de 200 Entreprises de Services Numériques et Business Process Outsourcing. Ainsi que des universités partenaires de grands groupes informatiques et d’universités françaises : IT University partenaire de Microsoft, Université MISA partenaire de Paris VII et Paris XIII, et ESMIA partenaire de l’Université Bordeaux III.

Et si le salaire moyen d’un développeur Français est entre 2500 € et 4000 €, ou que celui d’un développeur Marocain est à partir de 900 €, un développeur Malgache est rémunéré à partir de 300 €.

3) L’externalisation : la stratégie de développement des Grandes Entreprises

Les Grandes Entreprises telles que Canal +, Amazon, Orange ou encore Accenture ont fait le choix stratégique d’externaliser leurs services clients à Madagascar.

L’externalisation de compétences numériques à Madagascar permet jusqu’à 87% de réduction des coûts d’embauche pour un développement de l’entreprise, une croissance internationale, une compétitivité face aux Grandes Entreprises et l’innovation.

4) Des Entreprises de Services Numériques sur place : spécialistes du développement informatique

Les ESN sont des professionnels du développement de sites internet, de sites e-commerce, logiciels, applications web dans le cadre légal et éthique français. Ce sont des équipes et des experts qui opèrent internationalement.

5) Un positionnement géographique stratégique

La France et Madagascar connaissent un décalage horaire d’1 heure en été, 2 heures maximum en hiver.

6) Une proximité culturelle et linguistique

Membre de la Francophonie, Madagascar est une ancienne colonie française et le système éducatif est français. Le pays connaît le même calendrier que la France, les mêmes jours fériés. Le Français est une langue officielle du pays.

7) Le commerce équitable

Externaliser ses activités numériques à Madagascar c’est participer au développement économique du pays, réduire les inégalités de revenus, veiller à la juste rétribution des équipes malgaches.

8) La connexion internet la plus puissante d’Afrique

Madagascar a la 26ème connexion internet la plus rapide du monde devant la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Russie et est la plus puissante d’Afrique.

Madagascar est connecté à trois systèmes sous-marins de fibre optique : le au câble LION, le câble EASSy Malagasy, le câble LION2.

9) Une fiscalité attractive pour les entreprises et investisseurs étrangers

Les entreprises françaises ont la facilité de créer leurs entreprises via l’agence officielle de promotion des investissements à Madagascar : l’EDBM (Economic Development Board of Madagascar.

Elles doivent un taux de cotisations uniques de l’employeur : 1% du salaire brut pour le salarié et 5% du salaire brut pour l’employeur et le coût réel d’un salarié à Madagascar estimé à 118%.

10) Un pays très adapté à la sous-traitance

Des entreprises Françaises sous-traitent déjà vers les services phares (Vivetic, Outsourcia Madagascar) : les opérations de relations et services client, BPO, la qualification et traitement de données, la saisie, la comptabilité et les ressources humaines.

Article rédigé par Arielle Rakoto Andrianarivelo dans le cadre du projet 10,1